L'amour est aveugle, l'amour-propre l'est davantage.